CAVALCARE IL KALI YUGA

CAVALCARE IL KALI YUGA 2019-05-12T15:34:51+00:00

Project Description

MARTINO NICOLETTI, CAVALCARE IL KALI YUGA: IL LIBRO DEL “GUERRIERO DELLO SPIRITO », BOLOGNA, OM EDIZIONI (sortie septembre 2019)

Dans une époque comme la notre, caractérisée par une accélération surprenante de tous types d’activités ainsi que par la restructuration presque totale de tous les rôles et les formes de relations, l’identité de l’homme semble perdre ses contours.

Si d’un côté notre culture semble de plus en plus promouvoir toute logique de compétition effrénée ainsi que la pratique systématique d’une « boulimie » expérientielle sans précédents, d’un autre côté il semblerait qu’elle nous pousse à prolonger de façon presque indéfinie l’état adolescent, rendant souvent l’homme incapable de se sentir adulte et d’être au niveau de ses mêmes responsabilités. Qui est et qu’est ce qui reste de l’homme aujourd’hui ? Comment peut-il trouver un sens à son existence au-delà du simple fait de bâtir quatre parois sécurisantes autour de lui, de construire une famille avec des enfants, ou de se créer une brillante carrière professionnelle dans l’attente d’une retraite méritée ?

En prenant inspiration directe de l’ancienne « voie » du « guerrier spirituel » – chemin de réalisation de soi, simultanément répandue dans plusieurs civilisations du passé comme l’Inde des l’épopées mythiques, le Japon des samouraïs, l’Europe des chevaliers templiers, ainsi que le Tibet du légendaire roi-chamane Gésar – ce livre offre des clés de compréhension ainsi que des outils pratiques pour permettre aux hommes d’aujourd’hui de retrouver « leur route » au milieu d’autant de vacarme.

Permettant de puiser directement au noyau virile sacré présent en chacun de soi, ce chemin initiatique fondé sur l’action détachée nous enseigne à ne pas esquiver la vie mais au contraire à affronter toute situation avec ouverture, énergie, générosité et détermination ; à dépasser les peurs ataviques grâce à un esprit résolu et une attitude foncièrement héroïque ; à se connaître sans voiles et sans préjugés en acceptant ses faiblesses mais aussi en valorisant son authenticité ; à évoluer en accroissant de façon équilibrée le côté féminin, sensible et instinctuel avec celui masculin, puissant et rationnel ; à marcher et exister sans devoir faire appel à aucun appui artificiel ou extérieur mais en ayant confiance uniquement en la reliance avec sa nature spirituelle innée et avec la noblesse spontanée qui en est le rayonnement direct.

Bien loin d’être une célébration de la violence ou un éloge du « machisme », cette « voie » fondée sur une vision hautement éthique – encore totalement accessible et praticable de nos jours – apprend à vivre toute expérience comme une précieuse opportunité d’évolution et chaque instant comme une rare occasion de réveil intérieur. Elle enseigne enfin comment se sentir hautement vivants, libres et puissants dans un univers pareillement vivant, frais et pur, capable de se renouveler à chaque instant dans sa puissance sacrée.